Deux enchaînements délicats : Mi-Ré et Ré-Do (médium)

Deux enchaînements délicats : Mi-Ré et Ré-Do (médium)

Lorsque l’on commence la flûte traversière, il y a différents caps à franchir afin de pouvoir avancer. L’un d’entre eux est l’enchaînement des doigtés autour du Ré médium. Pour apprendre les doigtés, n’hésitez pas à consulter notre article « tous les doigtés de la flûte ».

L’enchaînement Mi-Ré :

Cet enchaînement de doigtés peut poser problème car l’annulaire et l’auriculaire exécutent des mouvements contraires (l’un se baisse quand l’autre se lève), avec la difficulté que l’annulaire doit rester indépendant du majeur, tandis que l’auriculaire se lève en même temps que l’index 😬…

L’enchaînement Ré-Do :

La difficulté vient du nombre de doigts à bouger en même temps 😟 et également de mouvements contraires : les doigts posés se lèvent, les doigts levés s’abaissent …

Comment travailler ces enchaînements de doigtés ?

La difficulté de ces doigtés est donc le mouvement contraire des doigts.
Notre astuce pour travailler ces enchaînements est de décomposer les mouvements des doigts en deux temps :

  1. Bouger les doigts qui se baissent
  2. Bouger les doigts qui se lèvent

Posez votre flûte sur votre épaule et observez vos doigts : enchaînez ces doigtés lentement, avec de plus en plus de précision (sans souffler dans la flûte donc!).


Travaillez ensuite ces enchaînement en soufflant dans votre flûte : comptez deux temps de silence entre les deux doigtés. Puis, jouez les deux notes avec un temps de silence entre les deux ; et enfin, enchaînez les deux notes sans vous arrêter entre elles.

Retrouvez le détail de ces enchaînements dans la vidéo ci-dessous :

NB : Dans la vidéo, Amélie lève les doigts volontairement très haut pour vous permettre de bien visualiser les changements de doigtés. Mais, quand vous vous y essayerez, vous, il faudra évidement essayer de garder les doigts au plus près des clés !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libres de le partager ;-)
Back to Top