Placer les doigts sur la flûte

Placer les doigts sur la flûte

Vous avez dû remarquer qu’il y a sur la flûte beaucoup plus de clés que nous n’avons de doigts ! Si certaines clés sont utilisées toujours par le même doigt, d’autres ne sont actionnées par aucun doigt… Comment cela se fait-il ?

En fait, un système complexe de ressorts et de « connections » permet d’abaisser certaines clés via une autre clé. Le mécanisme est à ce point élaboré (merci Monsieur Boehm qui a révolutionné la mécanique de la flûte en 1832) que vous pouvez même actionner une clé complètement hors de votre portée sur la flûte : prenez par exemple une des petites clés situées sur le corps au niveau des doigts de la main droite (celles qu’on appelle clé A et clé B) ; poussez dessus et trouvez à quelle clé elle est reliée…

Bien placer les doigts sur la flûte est essentiel car de cette position dépend la stabilité de l’instrument et également le son et la vélocité ! Arrondir les doigts permet de faire intervenir la bonne phalange (la troisième) et de rendre à chaque muscle sa fonction : certains muscles servent à porter la flûte, d’autres servent à en jouer.

Dans cette vidéo Amélie vous montre où et comment positionner vos doigts :

La main gauche :

La position de la main gauche n’est pas une position naturelle. Comme la flûte se tient en asymétrie (côté droit), et sur le « travers », le poignet gauche devra former une légère cassure afin de permettre à la flûte de se poser juste au-dessus de l’articulation métacarpophalangienne de l’index gauche. Cet endroit constitue le deuxième des trois points d’appui dont nous avons parlé dans l’article « 4 points essentiels pour mieux jouer de la flûte ». Sur la flûte, il se situe un peu avant la 2ème clé en partant de la tête. Une fois ce point d’appui trouvé, il suffit de placer l’index sur la 2ème clé et le pouce sur la plus grosse des deux clés à l’arrière. Il faut ensuite « sauter » une clé pour placer le majeur sur la 4ème clé, l’annulaire sur la 5ème et l’auriculaire sur la clé qui dépasse de la flûte.

La main droite :

Contrairement à la main gauche, avec la main droite il faut trouver une position la plus naturelle possible, une forme de pince entre le pouce et l’index. La flûte se place entre cette pince, le pouce de la main droite servant à pousser la flûte vers l’extérieur. Il s’agit du troisième point d’appui dont nous avons parlé dans l’article « 4 points essentiels pour mieux jouer de la flûte ». L’index, le majeur et l’annulaire droits se placent sur les trois dernières clés du corps. L’auriculaire se place sur la 1ère clé de la patte. La main droite doit rester souple, le poignet doit être engagé, dans son mouvement de « pousse ».


🚫Le poignet ne doit pas venir se placer verticalement sous la flûte, ce qui provoquerait une cassure.

🚫 le pouce ne doit surtout pas s’agripper à la flûte.

💡 Pour les petites mains, un bouchon sur une flûte à plateaux ouverts permet de pallier à un problème de son (si un trou n’est pas entièrement recouvert, le son est modifié).

⚠️ En fonction de la marque de votre flûte la taille des bouchons peut varier légèrement.

Si vous avez des questions sur la position des doigts ou que vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à nous en parler dans les commentaires de l’article, nous essaierons de vous aider ;-).

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libres de le partager ;-)
Back to Top